ACTUALITÉS > FACULTÉ LIBRE D’ÉTUDES POLITIQUES

Occitanie : création de ERIR, un Espace de Réflexion Inter-Régional pour les instituts de formation socio-éducatifs

 

Pourquoi avoir créé un espace de réflexion pour des écoles de formation professionnelle en travail social ?
Le contexte politique, économique et social marqué par les profonds changements en cours a conduit les directions de 7 Etablissements de Formation en Travail Social d’Occitanie (ETES, CEAS, CEF, IFRASS, IFME, INITIATIVES, LA ROUATIERE) à se réunir et formaliser leur volonté de promouvoir le caractère professionnel des formations sanitaires et sociales par la signature d’une convention intitulée « Espace de Réflexion Inter Régional » (ERIR). Ensemble, ces 7 écoles affirment s’inscrire dans une démarche de confiance, de collaboration, d’ouverture et de mutualisation de leurs ressources et compétences afin :

  • d’assurer la veille informationnelle et documentaire liée aux activités des EFTS,
  • de permettre à leurs équipes de partager leurs pratiques professionnelles,
  • de réfléchir aux orientations stratégiques nécessaires à l’innovation et au développement des formations initiales et continues des professionnels des secteurs sanitaire, social et médico-social,
  • d’initier et de mettre en œuvre des projets de recherche en action sociale.

 

Que souhaite-t-il promouvoir plus particulièrement ?
Si le modèle universitaire actuellement promu dans le cadre de « l’universitarisation » des formations sanitaires et sociales a l’avantage de rééquilibrer l’apport des enseignements théoriques et des enseignements pratiques, il induit une rupture entre les certifications relevant de l’enseignement supérieur (niveaux 3 et plus) et celles des niveaux Bac et infra-Bac (niveaux 5 et 4). De ce fait, il fragilise les passerelles et les parcours promotionnels s’inscrivant dans la formation tout au long de la vie. Concrètement, le groupe ERIR souhaite se mobiliser afin de promouvoir :

  • la pluralité plutôt que l’uniformisation,
  • la complémentarité des logiques territoriales,
  • une démarche d’entreprise dans le champ de l’économie sociale et solidaire.

 

Quel type de pédagogie veut-il développer ?
Le processus de professionnalisation s’effectue dans le cadre d’un parcours, la construction d’une posture professionnelle étant conditionnée par un rapport à l’espace et au temps. Concrètement, le groupe ERIR souhaite développer une pédagogie innovante fondée sur :

  • des parcours individualisés dans un cadre sécurisé,
  • une alternance assurant des temps de stages longs,
  • une alternance assurant des temps de stages longs,
  • une alternance adossée à une démarche de recherche,
  • le maintien des identités métiers dans un tronc commun de connaissances.

 

Quel est le plan d’action du groupe ERIR ?
Les membres du groupe ERIR ont décidé de mettre en œuvre une stratégie de développement concertée assise sur un travail de coopération. Le plan d’action d’une durée de 5 ans priorise les points suivants :

  • une offre de formation mutualisée,
  • une activité commune de recherche et de publication,
  • des dispositifs pédagogiques partagés,
  • une stratégie d’animation du champ professionnel,
  • des éléments de coopération.

 

Télécharger la charte complète