Ressources pour financer votre formation

En fonction de votre situation, plusieurs possibilités de financement ou de co-financement peuvent s’offrir à vous. Nous vous invitons à vous renseigner auprès des différentes structures ci-dessous ou à nous contacter pour étudier avec vous les différentes possibilités de financer votre formation.

  • Pour qui ? Tout public

  • Descriptif : Le Compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne active, dès son entrée sur le marché du travail et jusqu’à la date à laquelle elle fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite, d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle. Chaque personne dispose, sur le site officiel moncompteformation.gouv.fr d’un espace personnel sécurisé lui permettant de s’identifier sur son Compte personnel de formation (CPF).

  • Quelles démarches ? S’inscrire à la formation souhaitée via son espace personnel.

  • En savoir + :

https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/

https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-prive/html/#/

  • Pour qui ? Les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi

  • Descriptif : L’AIF est une aide au financement de votre formation qui peut prendre en charge soit la totalité du coût de la formation soit être en complément d’autres financements.

  • Quelles démarches ? Présenter le projet de formation à votre conseiller Pôle Emploi.

  • Pour qui ?
    • les élèves et étudiants âgés de 25 ans ou moins, inscrits ou non en Mission locale, à l’exception faite des apprentis,
    • les élèves et étudiants sortis du système scolaire depuis moins de deux ans, à l’exception faite des apprentis,
    • les demandeurs d’emploi (catégories A et B), inscrits à Pôle emploi depuis 6 mois au minimum, dont le coût de formation n’est pas pris en charge ou partiellement par Pôle emploi,
    • les bénéficiaires des contrats aidés (CAE, CIE, Emploi d’Avenir…) y compris en cas de démission,
    • les bénéficiaires du RSA,
    • les élèves et étudiants dont le service civique s’est achevé dans un délai d’un an avant l’entrée en formation.
  • Descriptif : INITIATIVES propose des places financées par la Région Ile-de-France pour la formation de Moniteur Educateur et par la Région Occitanie pour les formations d’Accompagnant Educatif et Social et de Moniteur-éducateur.

  • Quelles démarches ? s’inscrire au concours organisé par le Centre de formation.

  • Pour qui ? Tout francilien inscrit comme demandeur d’emploi en Ile-de-France.

  • Descriptif : La Région finance, à travers le dispositif AIRE et en complément de l’offre collective, des formations facilitant le retour, l’accès ou le maintien en emploi sur des secteurs en tension de recrutement en Île-de-France. Exclusion de la formation de Moniteur-Educateur, déjà financée par la Région dans son offre collective.

  • Quelles démarches ? Contacter le centre de formation qui déposera la demande sur la plateforme régionale.

  • Descriptif : Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail (CDD ou CDI) en alternance entre un employeur du secteur privé et un salarié répondant à certains critères. Il permet l’acquisition, dans le cadre de la formation continue, d’une qualification professionnelle.

  • Quelles démarches ? Le contrat de professionnalisation doit être écrit et peut être conclu dans le cadre d’un contrat à durée déterminée (CDD) ou à durée indéterminée (CDI). Il est établi au moyen du formulaire cerfa n°12434

  • En savoir + :

https://www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance/

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15478

  • Pour Qui ? jeune de 16 à 29 ans révolus ou + si handicap

  • Descriptif : Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail écrit à durée limitée (CDL) ou à durée indéterminée (CDI) entre un salarié et un employeur. Il permet à l’apprenti de suivre une formation en alternance en entreprise sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage et en centre de formation des apprentis (CFA).

  • Quelles démarches ? Contacter le centre de formation pour mise en relation avec le CFA.

  • En savoir + :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2918

https://www.alternance.emploi.gouv.fr

Simulateur employeur : https://www.alternance.emploi.gouv.fr/simulateur-employeur/etape-1

Simulateur alternant : https://www.alternance.emploi.gouv.fr/simulateur-alternant/etape-1

  • Pour Qui ? salarié avec une ancienneté d’au moins 24 mois, consécutifs ou non, dans l’entreprise (CDI ou CDD). Pas de condition d’ancienneté pour : les personnes bénéficiaires de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapées (OETH) ; les salariés licenciés pour motif économique ou pour inaptitude, n’ayant pas suivi de formation entre leur licenciement et leur nouvel emploi.

  • Descriptif : Le projet de transition professionnelle est une modalité particulière de mobilisation du compte personnel de formation, permettant aux salariés souhaitant changer de métier de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet. Dans ce cadre, le salarié peut bénéficier d’un droit à congé et d’un maintien de sa rémunération pendant la durée de l’action de formation.

  • Quelles démarches ? Le salarié doit déposer une demande de prise en charge de son projet de transition professionnelle à l’Association Transitions Pro (ATpro) agréée sur son lieu de résidence principale ou son lieu de travail, pendant l’exécution de son contrat de travail.

  • Pour Qui ? Les salariés en CDI ou CDD, les salariés bénéficiaires d’un contrat unique d’insertion (CUI) à durée indéterminée; les salariés placés en activité partielle.

  • Descriptif : Le dispositif Pro-A permet aux salariés de favoriser leur évolution ou promotion professionnelle et leur maintien dans l’emploi. La formation organisée au titre de Pro-A repose sur l’alternance entre des actions de formation et des activités professionnelles en entreprise, en lien avec la formation suivie.

  • Quelles démarches ? le salarié doit se rapprocher de son employeur afin de discuter de la possibilité d’engager une telle démarche. l’avenant au contrat de travail du salarié doit être signé par l’employeur et le salarié, puis envoyé à l’opérateur de compétences (OPCO) pour demander une prise en charge.

  • Pour Qui ? Les Salariés

  • Descriptif : Le plan de développement des compétences recense l’ensemble des actions de formation mises en place par l’employeur pour ses salariés.

  • Quelles démarches ? Le salarié peut prendre l’initiative de demander à suivre une formation prévue par le plan de développement des compétences de l’entreprise. La demande et la réponse sont formulées librement, selon les usages ou les dispositions conventionnelles qui peuvent exister dans l’entreprise. Si l’employeur accepte, le départ en formation du salarié reste assimilé à l’exécution normale du contrat de travail.
  • Mission Locale : Vous avez entre 16 et 25 ans, Vous y trouverez à votre service des conseillers qui vous aideront dans toutes vos démarches relatives à l’emploi et à la formation, pour cadrer un parcours d’accès à l’emploi, être orienté en terme de formation ou comprendre les possibilités d’aide pour faciliter le succès de cette démarche.
  • CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) : Le CCAS est une structure de proximité qui s’adresse à tous les habitants de la commune. Il est un service administratif dont les attributions sont nombreuses. Promoteur de l’action sociale locale, le CCAS participe à l’instruction des demandes d’aide sociale légale, gère l’attribution de l’aide extra-légale facultative et anime des actions de prévention sociale.
  • Votre Banque : micro-crédit étudiant
  • CUI (Contrat Unique d’insertion) : Le CUI est un contrat de travail conclu entre un employeur qui va percevoir une aide financière et un salarié qui va bénéficier d’une aide à l’insertion professionnelle. Le CUI a pour objet de faciliter l’insertion professionnelle des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières d’accès à l’emploi. Pour obtenir un CUI, il faut être en lien avec un professionnel assurant un suivi personnalisé de son insertion professionnelle (référent RSA ou référent Pôle emploi par exemple). Si vous avez entre 16 et 25 ans, il peut aussi d’agir d’un référent d’une mission locale. En cas de handicap, vous pouvez contacter un référent de Cap emploi.
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F21006
  • Congé de formation professionnelle : Le congé de formation professionnelle est ouvert à l’ensemble des agents publics, titulaires ou contractuels, des trois versants de la fonction publique. Le congé de formation professionnelle (CFP), dont la durée ne peut excéder trois années pour l’ensemble de la carrière, permet aux agents de parfaire leur formation personnelle par le biais de stages de formation à caractère professionnel ou personnel qui ne leur sont pas proposés par l’administration
    https://www.fonction-publique.gouv.fr/conge-de-formation-professionnelle-cfp
  • Contrat de sécurisation professionnelle : destiné au salarié licencié pour motif économique. Ce dispositif a pour objectif de favoriser une reconversion du salarié. Des mesures d’accompagnement et une indemnité spécifique sont prévues pour le salarié licencié. L’employeur est tenu de le proposer au salarié.
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13819

Un tarif remisé et un échéancier sont proposés avec une possibilité de co-financement pour l’ensemble de nos formations. Contactez-nous :

INITIATIVES Paris Sud : 01 41 13 48 23 – formation.paris@initiatives.asso.fr
INITIATIVES Montpellier : 04 67 66 70 65 – formation.montpellier@initiatives.asso.fr

Je souhaite un accompagnement pour le financement de ma formation

Conditions générales de vente Initiatives Formation

Déclaration d’activité enregistrée sous le N°11920398392. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’Etat

ACCÈS DIRECT