CAFERUIS

Le saviez-vous ? Notre Faculté propose un diplôme innovant de cadre du secteur social alternatif au Caferuis : « Chef de projet spécialisé en économie solidaire ». Ses points forts : gestion projet structure économie sociale + management et gestion administrative + connaissance secteur social et solidaire. Cliquez ici pour en savoir plus et téléchargez la plaquette selon votre site de formation souhaité :

Site : Paris sud

Pré-requis : Voir ci-dessous

Amplitude formation : 12 ou 18 mois

Niveau de diplôme : 2

Dates rentrées : 15 octobre 2018

Durée formation théorique : 400 heures en centre de formation

Durée formation pratique : 420 heures de stage

Equipe pluri-professionnelle avec expérience du terrain

Résultats régulièrement au-dessus des moyennes

Accompagnement personnalisé des étudiants

Sites à 200 m des transports en commun

– Justifier d’un diplôme au moins de niveau III, délivré par l’Etat et visé à l’article L. 451-1 du code de l’action sociale et des familles ;

– Justifier d’un diplôme homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau II ;

– Justifier d’un des diplômes d’auxiliaire médical de niveau III figurant au livre 3 de la quatrième partie du code de la santé publique et de deux ans d’expérience professionnelle ;

– Justifier d’un diplôme délivré par l’Etat ou diplôme national ou diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur, sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à deux ans d’études supérieures ou d’un diplôme certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au niveau III et de trois ans d’expérience professionnelle dans des fonctions d’encadrement (hiérarchique ou fonctionnel) réalisée dans tout organisme public, privé, associatif relevant du secteur social, médico-social, éducatif, santé ou de l’économie sociale et solidaire. Si l’expérience professionnelle relève uniquement de fonctions d’encadrement fonctionnel, six mois consécutifs d’encadrement fonctionnel sont exigés dans les trois ans d’expérience professionnelle dans les secteurs ci-dessus énoncés.

Les candidats fournissent des attestations de leur (s) employeur (s) justifiant de fonctions et/ ou missions exercées permettant de valider les expériences professionnelles d’encadrement (hiérarchique ou fonctionnel) ;

– Justifier d’un diplôme de niveau IV, délivré par l’Etat et visé par l’article L. 451-1 du code de l’action sociale et des familles, et de quatre ans d’expérience professionnelle dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux définis à l’article L. 312-1 du code de l’action sociale et des familles ;

– Les candidats titulaires d’un diplôme délivré à l’étranger fournissent une attestation portant sur le niveau du diplôme dans le pays où il a été délivré. Cette attestation est délivrée, à la demande du candidat, par un centre habilité à cet effet ;

– Aucune durée d’expérience professionnelle n’est exigée lorsque les candidats visés aux alinéas 1 et 2 occupent une fonction d’encadrement hiérarchique ou fonctionnel dans tout organisme public, privé, associatif relevant du secteur social, médico-social, éducatif, santé ou de l’économie sociale et solidaire.

« Les encadrants et responsables d’unité d’intervention sociale sont des acteurs de la mise en œuvre de l’action sociale et médico-sociale qui tend à promouvoir l’autonomie et la protection des personnes, la cohésion sociale, l’exercice de la citoyenneté, à prévenir les exclusions et à en corriger les effets. Ils exercent leur activité notamment dans le cadre des établissements et services visés par l’article L. 312-1 du code de l’action sociale et des familles.

Intermédiaires entre direction et équipes, entre plusieurs équipes, entres équipes et partenaires, ils sont un maillon essentiel de l’organisation, ils jouent donc un rôle clé au sein des établissements, des services ou des dispositifs d’intervention sociale pour la mise en œuvre des réponses aux besoins des usagers. Ils sont à leur niveau garants du respect des droits des usagers et se doivent de favoriser et d’impulser une réflexion éthique au sein de leur unité.

En responsabilité d’une unité de travail, ils ont pour mission principale l’encadrement d’une équipe et des actions directement engagées auprès des usagers. Ils pilotent l’action dans le cadre du projet de service dans le respect du projet de l’organisation. Leur position d’interface leur confère une fonction spécifique de communication interne.

Dans leurs fonctions, ils disposent d’autonomie, d’initiative, et de responsabilités dont le degré varie selon leur position hiérarchique dans la structure et le niveau de délégation.
Leurs fonctions et leur positionnement nécessitent qu’ils développent des compétences spécifiques relatives à l’encadrement susceptibles d’être mises en œuvre dans l’ensemble des secteurs de l’action sociale et médico-sociale. » Arrêté du 8 juin 2004 relatif au CAFERUIS

Le cadre intermédiaire, chef de service, exerce dans les domaines de l’action sociale ou médico-sociale. Il travaille dans le secteur privé associatif ou dans le secteur public (l’État et les collectivités locales).

 

Le secteur en quelques chiffres :

  • Près de 36 800 structures sociales et médico-sociales.
  • 700 000 professionnels du secteur sanitaire et social avec 60% des emplois dans la branche du médico-social.
  • 56 300 aides médico-psychologiques en France
  • 70 900 éducateurs spécialisés et 33 400 moniteurs-éducateurs

(Sources : Ministère des Affaires Sociales ; Estimation DGCS)

L’architecture de la formation est construite sur l’alternance entre la formation en centre (400h) et la formation sur sites qualifiants (420h de stage).

Le programme de la formation CAFERUIS est bâti sur 4 « unités de formation » (UF) qui servent à l’acquisition des compétences définies par le référentiel professionnel du métier de cadre responsable d’unité d’intervention sociale :

  • UF1 : Conception et conduite de projet
  • UF2 : Expertise technique
  • UF3 : Management d’équipe
  • UF4 : Gestion administrative et budgétaire

Le programme détaillé de la formation est remis aux admis en formation.

Évaluation et certification

Au cours de la formation, les stagiaires sont préparés aux épreuves finales de certification par le biais d’ateliers de préparation (épreuves blanches) :

  • UF1 : épreuves écrite et orale : rédaction d’un mémoire et soutenance
  • UF2 : épreuves écrite et orale : rédaction du dossier technique et soutenance
  • UF3 : épreuve orale : étude de situation
  • UF4 : épreuve écrite : étude de cas

En outre, un accompagnement à la rédaction des écrits est assuré par un guidant.

Les principes pédagogiques d’INITIATIVES FORMATION

La relation est le cœur de l’accompagnement et consiste à se rendre proche de la personne en prenant en compte ses capacités et ses vulnérabilités. Chaque stagiaire est donc invité à prendre conscience du fait que chaque personne a de la valeur parce qu’elle est unique. À ce titre, elle mérite que l’on reconnaisse ses capacités et qu’on l’aide à se déployer. Dans un climat d’exigence et de confiance, nous accompagnons chaque stagiaire dans la construction progressive de son identité professionnelle. Les valeurs du vivre ensemble sont vécues au sein des formations pour être portées ensuite auprès des publics accompagnés : respect, écoute, confiance, liberté de parole, dignité, encouragement, bienveillance, écoute inconditionnelle… Notre accompagnement s’appuie autant sur la qualité des parcours collectifs des promotions que le suivi personnalisé des étudiants.

La prise en compte des spécificités de la formation d’adultes nous invite à développer la participation active des apprenants, à les responsabiliser dans leur formation mais également vis-à-vis du groupe, à favoriser la mise en application des enseignements acquis. L’équipe de formateurs prend en compte des approches complémentaires, en proposant des contenus apportés tantôt par des spécialistes de disciplines tantôt par des professionnels de terrain. Enfin, la proximité avec les professionnels du secteur est une attention que nous portons. Pour ce faire, nous organisons régulièrement des journées partenaires, des rencontres tuteurs, des visites de stage…

Pour être convoqué à un entretien d’admission (si votre situation le permet et si vous êtes titulaire de l’un des diplômes précisés dans les prérequis de la formation), téléchargez le dossier de candidature que vous trouverez en bas de cette page et renvoyez-le nous dûment complété au plus vite. Vous serez ensuite contacté (e) par notre service admission.

Pour chacune de nos formations, des épreuves d’admissibilité et d’admission sont organisées toute l’année. Certains statuts peuvent vous dispenser d’une partie ou de l’ensemble des épreuves d’admission.

 

Modalités d’admission

  • Formation accessible avec ou sans employeur
  • Statuts vous dispensant de l’entretien d’admission :
  • Bénéficiaire d’une validation partielle par la voie de la VAE
  • Candidat en post-certification

Plusieurs possibilités de financement s’offrent à vous : Vous pouvez ainsi :

  • Faire appel à un employeur.
  • Utiliser votre crédit d’heures dans le cadre du CPF.
  • Bénéficier d’un autre type de financement (Pôle Emploi, AGEFIPH, CIF CDI, CIF CDD). Pour cela, prenez rendez-vous auprès de l’équipe d’INITIATIVES FORMATION afin que nous vous aidions à remplir votre dossier de demande.
  • Participer au financement de votre formation (auto-financement).

De plus en plus, nos stagiaires doivent faire appel simultanément à plusieurs de ces dispositifs pour bénéficier du co-financement de leurs formations longues, diplômantes ou certifiantes.

Pour un complément d’information sur la formation CAFERUIS, nous vous invitons à télécharger :

(le programme prévisionnel précis, propre à INITIATIVES sera remis aux admis)

(pour tout autre type de financement, contactez INITIATIVES afin de réaliser un devis personnalisé).

Ce diplôme est également accessible par la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). Pour en savoir plus ou participer à une réunion d’information, cliquez ici.

Je m’inscris à
une réunion d’information :

  • Cliquer pour voir toutes les dates :
Conformément à la Loi N°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modifications, de rectifications et de suppression des données qui vous concernent.